33(0)6 22 70 81 74 │ Adresse : IFFS – 24 Rue de l’Opéra, 13100 Aix-en-Provence iffs@orange.fr

Prochaine session : 25-26 février et 22-23 avril 2021

 

A l’heure de grands dévoilements de scandales, dénonciations et drames, il est important que nous, thérapeutes, puissions accompagner avec douceur et délicatesse ces personnes qui ont été abusés, attouchées, violées. Il s’agit de développer une posture thérapeutique spécifique afin d’accueillir et de pouvoir accompagner la personne victime à la restauration d’elle-même sur tous les plans afin qu’elle puisse devenir autonome et vivre une vie personnelle, relationnelle et sexuelle. A cet effet, il est nécessaire de comprendre la réalité de ces situations dramatiques, les impacts sur la vie des personnes concernées et sur leur entourage ainsi que de comprendre les phénomènes d’effraction psychique, de dissociation traumatique et de désappropriation corporelle et émotionnelle pour remobiliser la vitalité et tisser une nouvelle intégrité, une nouvelle identité.

Objectifs de la formation

Permettre aux thérapeutes de :

  • Développer une posture thérapeutique spécifique
  • Comprendre la réalité de la situation de la personne victime dans un contexte social
  • Appréhender l’impact de ces traumatismes sur la vie des personnes
  • Comprendre les mécanismes psychismes sous-jacent à l’œuvre : la dissociation traumatique
  • Accueillir les expressions de la souffrance et les resituer par rapport au traumatisme et à l’agresseur
  • Appréhender la place de la loi et de la justice
  • Accompagner ces personnes sur le plan psychothérapeutique dans une démarche multidimentionnelle et multidisciplinaire.
  • Elaborer d’une intégrité physique, psychique, émotionnelle et corporelle et définir ainsi une nouvelle identité

Public et critères :

Psychopraticiens, psychothérapeutes, psychologues cliniciens, professionnels de la relation d’aide, en activité depuis au moins deux ans dans leur propre clinique.